Project Description

Eugène Trigoulet

Scène de plage aux alentours de Berck-sur-Mer.

Huile sur panneau
Signée et dédicacée « A mon vieil ami Taquet » en bas à gauche
Dimensions: 22 x 36 cm
Avec cadre: 35,5 x 49,5 cm
Vendu
« Un artiste dont les audaces chromatiques, le graphisme nerveux, et la spontanéité font de lui un expressionniste chez les naturalistes à Berck » (Musée de Berck-sur-Mer)

Nous retrouvons dans ce bord de plage toutes les caractéristiques du peintre Eugène Trigoulet, le plus discret et le plus audacieux de l’école de Berck: une chromatique restreinte, l’expressionisme, la suggestion et la lumière.
Les rayons lumineux du soleil, certainement après la pluie, transpercent les nuages et viennent illuminer la plage. Des femmes en noir, travailleuses de la mer, avancent groupées. Des voiles de bateaux de pêche à peine esquissées se détachent sur la mer. La scène suggérée est brossée avec légèreté et spontanéité dans un camaïeu de beige, gris. Le peintre laisse des réserves qui laisse transparaitre l’orangé du panneau.

Élève de Jean-Léon Gérôme, Albert Maignan et Henry Lévy, Eugène Trigoulet présente régulièrement ses œuvres au Salon des artistes français où il est admis en 1889 ainsi qu’au salon d’automne dans les années 1900. Il obtient le second grand prix de Rome en 1892 période où il présente des toiles aux sujets très académiques. Professeur de dessin aux ateliers d’art de la ville de Paris depuis la fin des années 1880, il ramène des vues d’Italie, d’Espagne, de Bruges et d’Algérie qui le feront admettre au salon des peintres orientalistes français. La qualité de son expression graphique lui vaut, en 1898, de figurer parmi les « Maitres de l’estampe » et il illustre même Les Naufragés de la Djumna d’Emilio Salgari pour Charles Delagrave en 1902.

En 1898, pour des raisons de santé, il se rend à Berck-sur-Mer devenu un lieu de villégiature balnéaire incontournable et tombe amoureux de la côte d’Opale. La quasi-totalité de l’œuvre de ses 12 dernières années se rapporte à Berck où il s’installe rue du Phare.
Attiré par l’indescriptible lumière changeante de la côte d’Opale, il pose son chevalet sur le sable et s’attarde sur les métiers de la plage, particulièrement fasciné par le travail des femmes.
Les marines de la côte d’Opale l’inspireront jusqu’à sa mort
Eugène Trigoulet meurt prématurément à Berck à l’age de 46 ans.

Exposition:

• Eugène TRIGOULET « La rêverie du poète ,l’inspiration du peintre » 11 Octobre 2020 – 31 Janvier 2021

Musées :

• Paris, musée d’Orsay

• Berck-sur-Mer