Project Description

Alfred STEVENS

Marine, le Tréport, 1890
Huile sur panneau
Signée, datée 90 et située « Tréport » en bas à gauche.
Dimensions : 41 x 31,5 cm,
Avec cadre : 67 x 57 cm
Prix : 8500 euros

Par un travail délicat et sensible sur la lumière et d’une touche enlevée et libre, Alfred Stevens nous livre ici une marine lumineuse. Nous sommes en fin de journée et le rose du crépuscule fait son apparition dans le ciel. La lumière fait miroiter la mer qui se pare de reflets rosés et argentés. Grâce à la finesse et la maitrise de son métier, l’on peut ressentir le clapotis des vagues, au premier plan. Un voilier plus détaillé occupe le centre de la composition. Quelques voiles en arrière plan sont indiquées d’un coup de pinceau.

En 1880, le peintre connaît des difficultés; les débuts d’un nouveau style de peinture, l’impressionnisme, remet en question son approche picturale. Son médecin l’envoie à Menton, il voyage dans le nord de la France. Berthe Morisot le pousse vers l’Impressionnisme qu’il adopte dans ses marines, dont la sensibilité et la modernité sont en tout point semblables à celles de Jongkind. Alfred Stevens peint le présent tableau à cette époque de bouleversements picturaux.

Fils d’un marchand de tableaux, A Stevens est formé à Bruxelles par J. F. Navez et C. Roqueplan à Paris.

Il exposera à Bruxelles et à Paris où il séjournera très souvent.

Il fut célébré comme le peintre de la femme, ce qui lui valut le titre de « Gérard Terborch français » en hommage à son talent de rendre les détails et les étoffes somptueuses mais il a aussi peint des marines et des scènes côtières dans un style plus libre, presque impressionniste proche de Eugène Boudin et de J.B. Jongkind. Sa peinture est claire et lumineuse, sa pâte assez nourrie. Il fut l’ami des impressionnistes surtout de Manet et Berthe Morisot.

En 1886, il écrit le célèbre Impressions sur la peinture, le livre connaît un grand succès et est traduit en plusieurs langues .

Bibliographie:

• Alfred Stevens, Impressions sur la peinture, Paris, Librairie des Bibliophiles, 1883, 96 pages.

.•« Le Monde illustré », 18 août 1883, p. 1-3.

Musées:

À Paris: . Musée d’Orsay,

. Musée du Louvre département Arts Graphiques.

En provinces: . Musée des beaux-arts de Lille.
. Musée des beaux-arts de Rouen.
. Musée des beaux-arts de Reims.
. Musée national du château de Compiègne.
. Musée national Magnin de Dijon.
. Musée des beaux-arts de Marseille.
. Musée Fabre de Montpellier.

A l’étranger : .New York, Metropolitan Muséum