Elie Anatole PAVIL (Odessa, 1873 – Rabat, 1948)
24363
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-24363,stockholm-core-2.1,select-theme-ver-6.9,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
Title Image

Elie Anatole PAVIL (Odessa, 1873 – Rabat, 1948)

Elie Anatole PAVIL (Odessa, 1873 – Rabat, 1948)

 

La fête à Montmartre, vers 1900

 

Huile sur panneau

Dimensions : à venir

 

Elie Pavil dépeint une fête, forte d’entrain et de joie. Le point de vue donne l’impression que le spectateur est à la table du peintre. Pavil, attablé, dessine le spectacle qui se produit sous ses yeux. L’artiste rend compte de la liesse, pétillante et chatoyante des soirées montmartroises de la Belle Époque.

 

Au premier plan, le peintre interpelle le spectateur par le biais du personnage du premier plan, qui nous surprend à la regarder. Devant elle, du champagne en sceau et un verre. Entre les tables, une danseuse passe et repasse, fait danser sa jupe et ses épaules. Croqué sur le vif, la scène est d’un style enlevé et coloré.

 

Le tableau est une œuvre de jeunesse du peintre. Elle témoigne de la grande délicatesse de l’artiste et de sa sensibilité aux relations humaines.

 


Biographie :

 

Elie Pavil est un peintre et un aquarelliste postimpressionniste, porté sur les paysages animés de la nature, de l’eau et de la ville. Directement influencé par les impressionnistes, il est sensible aux variations de la lumière.

 

L’artiste expose dès 1905 au Salon, puis au Salon des Indépendants et au Salon d’Automne. Son travail est salué, il reçoit de nombreuses récompenses. L’artiste finit ses jours au Maroc, dont la lumière si particulière marque son travail et son esprit.

 

 

Musées :

 

• Musée d’Orsay, et le musée du Petit Palais de Paris conservent des œuvres de l’artiste.

• Quelques expositions personnelles et rétrospectives sont organisées à Paris, à la Galerie Bernheim (1907), à la galerie Georges Petit (1921) et à la galerie Charpentier (1933). En 1923, il participe à l’exposition « Peintre moderne du groupe III » aux côtés de Picasso, Signac, Survage, Utrillo, Valadon, Valtat, Van Dongen, Matisse, Camoin, Bonnard, Vlaminck, pour ne citer qu’eux.

 

 

Bibliographie :

 

• cat. de vente, Centenaire Elie-Anatole Pavil : Dessins. Aquarelles. Peintures : [vente] 29 mai 1973, Claude Robert commissaire priseur, Hôtel Drouot, Paris, 1973

• cat. de vente, Elie-Anatole Pavil  1873-1948 : [vente] 12 décembre 1972, Hôtel Drouot, Paris, 1972

Category

XXe siècle

EnglishFrench