Project Description

Louis Legrand

L’heure du thé 
Huile sur panneau
Dimensions : 44 x 47 cm
Collection Gilberte Cournand (étiquette au dos du tableau)
Cachet de l’atelier en bas à droite
Prix: 18 000 euros
L’heure du thé se place entre les compositions modernes et subtiles de Helleu et celles plus faubouriennes de Forain ou de Willette. Deux femmes prennent le thé avec un troisième interlocuteur que l’on suppose être le peintre.

L’intérieur est modeste, trois tableaux sont accrochés au mur, un rideau est tendu en arrière plan. Les femmes sont assises sur des chaises Thonet 14, à l’époque vendu au prix d’une bouteille de vin de table.

La nudité de la jeune femme au second plan et la palette posée à côté des tasses démontrent que le peintre offre le thé à ses modèles après ou avant une séance de pose. Le tableau traduit l’amour de la vie et de la femme. La scène est emprunte de véracité et de la douceur de l’anecdote.

Peintre, pastelliste, graveur et illustrateur français, Louis Legrand est né en 1963 à Dijon. Peintre, aquarelliste, graveur et illustrateur, il est un artiste aux multiples facettes.

Après une formation à l’école des Beaux-Arts de Dijon, il monte à la capitale en 1884 et se fait l’étudiant du génial et scandaleux Félicien Rops qui l’initie à toutes les techniques. Il fait carrière à Paris jusqu’à son décès en 1951.

Bibliographie : 

• Camille Mauclair, Louis Legrand, peintre et graveur, Floury, Paris 1910

• Dictionnaire des illustrateurs-1800-1914, Idé et Calande, Neufchatel, Paris 1989

• Bénézit, « Louis Legrand », Oxford Art Online

Musées :

• En France : À Dijon, le musée national Magnin et le musée des beaux-arts ;  à Strasbourg, le musée d’art moderne et contemporain (deux tableaux).