Roland Oudot (1897 – 1981)
21974
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-21974,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Roland Oudot (1897 – 1981)

Roland Oudot (1897 – 1981)

 

Paysage pastoral

 

Huile sur toile, signée en bas à droite 

Dimensions : 83,5 x 109,5 cm

 

 

 

Roland Oudot est né en 1897 à Paris ; il étudie à l’école supérieure nationale des Arts décoratifs entre 1912 et 1914. En 1915, il est recruté pour assister Léon Bakst. Le maître des ballets russes complète la formation du jeune peintre : Roland Oudot découvre le travail de Cézanne, Bonnard et de Vuillard.  

 

Il peint un paysage de campagne à l’époque de la moisson. Au premier plan, le blé est rassemblé en bottes, derrière, un cheval blanc paît. À gauche, un paysan s’affaire avec sa houe en métal ; une femme se repose à ses côtés à l’ombre d’un arbre. Encadré par les arbres, le chemin en terre mènent au village ; il fait le lien entre l’avant de l’arrière du tableau. Les couleurs sont fortes et tranchées, à l’image d’une chaude journée d’été.  

 

Entre 1930 et 1960, il forme, avec Brianchon, Legueult, Caillard, Cavaillès, Limouse, Planson et Terechkovitch, le groupe de la Réalité poétique. Les peintres partagent le même atelier ; ils décident de se rassembler sous le nom que donne, en 1949, Gisèle d’Assailly, journaliste et critique. Si leur technique et leur style diffère, les peintres rassemblent autour de leur attrait pour la couleur et la figuration poétique.  

 

À Paris, il expose au Salon d’Automne et au salon des Tuileries ; il participe à des expositions à New York, Londres et Genève. Le Palais de Chaillot de Paris est orné de fresques de sa main, comme l’amphithéâtre de l’Institut National d’Agronomie et la salle de réception du paquebot Ferdinand de Lesseps.   

 

 

 

Bibliographie :  

. Lydia Harambourg, « L’école de Paris, 1945–1965, dictionnaire des peintres », Paris, Ides et Calendes, 525 pages

 

 

Musées : 

. À Paris : Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris ; musée national d’art moderne – centre George Pompidou ; fond municipal d’art contemporain de la ville de Paris ; centre national des arts plastiques. 

. En France : musées d’arts de Nantes ; musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne métropole ; musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg ; musée Cantini de Marseilles ; musée de Grenoble ; musée des beaux-arts de Bordeaux ;  musée des beaux-arts et d’archéologie de Libourne ; musée Goya de Castres. 

Category

XXe siècle

..

EnglishFrench