Lucien Roudier dit Eller (1894 – 1940)
21924
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-21924,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Lucien Roudier dit Eller (1894 – 1940)

Lucien Roudier dit Eller (1894 – 1940)

 

Scène de bar des années 20 

 

Aquarelle sur papier 

Signée en bas à gauche

Dimensions : 48 x 63 cm, avec cadre 64 x 80 cm
 
 

Peintre, illustrateur et décorateur, Lucien Eller fut le peintre de la vie nocturne, des bars, et des clubs de jazz. Il dépeint l’atmosphère de la nuit dans un style expressif et graphique, entre l’illustration et la peinture, dans la tradition des peintres Van Dongen et Rouault.  

 

Lauréat de la société des Beaux-arts de Marseille, il emménage à Paris après la Première guerre mondiale. À la capitale, il expose à la galerie Devambez et aux Salons des Indépendants et au Salon des Humoristes.  

 

Paris fait du peintre le témoin de ses nuits virevoltantes des Années folles. Il peint le petit monde de la ville attablé aux cafés, dont les vaines conversations s’évaporent dans les nuages de cigarette et la brume de leur verre de vin. Les femmes et l’homme, élégamment habillés, font passer le temps. Notons l’attention aux couleurs et le geste vif du dessinateur, qui hachure certaines surfaces pour indiquer l’ombre et condense en quelques traits la simplicité des visages. 

 

Mort prématurément, son travail reste dans l’ombre une vingtaine d’année. En 1956, une vente est organisée à Nice ; elle rassemble plus de 70 de ses œuvres le ramène à la lumière auprès d’un public de marchands et de collectionneurs avertis.
 
 

 

Bibliographie  :
. Emmanuel Bénézit, « Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs », t. 4, Librairie Gründ, 1976, p. 144

Category

XXe siècle

..

EnglishFrench