Luc Raphaël PONSON (1835-1904)
24277
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-24277,stockholm-core-2.1,select-theme-ver-6.9,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
Title Image

Luc Raphaël PONSON (1835-1904)

Luc Raphaël PONSON (1835-1904)

 

Rochers en Méditerranée .

 

Huile sur panneau d’acajou signée en bas à gauche.

Au dos: signée et titrée « Rochers en Méditerranée ».

Dimensions: 16 x 22 cm.

 

Le peintre représente ici une journée venteuse. Des moutons blancs d’écume affleurent à la surface de l’eau, les voiliers filent. Des belles  épaisseurs de matière sculptent les rochers blancs et la mer.

Nous nous situons très certainement dans les environs de Marseille et ses Calanques.

 

Maître provençal, Luc Raphaël Ponson est le peintre des criques et des calanques qui découpent la côte de Marseille à la Ciotat. Il deviendra le grand spécialiste des bords de mer et côtiers de Provence. 

Fils d’un décorateur de théâtre qui lui enseigne les rudiments de la peinture, il suit les cours de l’école pratique de dessin de Marseille où il est élève d’Emile Loubon, qui lui enseigne à peindre des paysages. 

Il se rend à Paris en 1855 et 1856, puis en Italie où il complète sa formation. Il se fixe alors définitivement à Marseille. Il débute au Salon de Marseille en 1852, et au Salon de Paris en 1861.

En 1863, il décore la galerie des appartements privés de la nouvelle préfecture de Marseille ainsi que les salles du Muséum d’histoire naturelle où il peint les sites naturels spectaculaire: chutes du niagara, mer de glace… 

La salle la plus renommée est celle de la Provence, où Ponson représente des paysages différents pour chacune des petites régions de la Provence : Il décore par ailleurs le café Rigaud et la pâtisserie Plauchut en haut de la Canebière à Marseille.

Présent dans de nombreuses expositions régionales, il obtient plusieurs récompenses.

 

Musées:

Aix-en-Provence, musée Granet; Avignon, musée Calvet;  Béziers, musée des Beaux-arts; Carcassonne; musée des Beaux-Arts; Cassis, musée municipal méditerranéen; Digne-les-Bains, musée Gassendi; Dijon, musée des Beaux-Arts; Hyères; Marseille, hôtel de préfecture des Bouches-du-Rhône;  Marseille: musée des Beaux-arts musée de la Marine; Hôtel de préfecture des Bouches-du-Rhône, appartements privés: quatre tableaux circulaires, commandés le 23 mai 1866 par le préfet Charlemagne de Maupas pour décorer une galerie de ses appartements, représentant des quartiers de Marseille; Le Palais Longchamp; La Rue de la République; Le Parc Borély; Le Pharo;  Narbonne, musée d’Art et d’Histoire;  Toulon, musée d’Art: Sous-bois à Sainte-Marguerite; Tours, musée des Beaux-Arts

 

Category

XIXe siècle

EnglishFrench