Louis-Aimé Japy (1840 – 1916)
22258
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22258,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Louis-Aimé Japy (1840 – 1916)

Louis-Aimé Japy (1840 – 1916)

 

 Peintre français de genre et de paysage

 

Au bord de l’étang de Ville-d’Avray, vers 1890

 

 

Huile sur toile

Signée et datée en bas à droite

Dimensions : 46,5 x 55,5 cm

Avec cadre :  71 x 80 cm

 

 

Pour ce tableau, Japy a posé son chevalet au bord des étangs de Ville-d’Avray, appelés aussi « les étangs de Corot » tant celui-ci aimait les fréquenter et les représenter.

 

Le paysagiste, délicat et sensible, a su retranscrire la nature avec sensibilité et justesse de ton. Sa touche est frémissante, la lumière, fine et transparente illumine ses toiles.

Sa palette est claire et raffinée, les couleurs sont variées et les tonalités se déploient du vert au rose, en passant par le bleu.

 

 

Issu de la famille Japy, dynastie industrielle du territoire de Belfort, le peintre ignore l’entreprise familiale pour se livrer entièrement à sa vocation, la peinture.

Il étudie auprès de François-Louis Français et de Jean-Baptiste Corot, que ce dernier considère comme l’un de ses élèves les plus doués. Il débute au Salon en 1864 et y expose régulièrement jusqu’en 1914.  

 

Il est récompensé de la médaille d’argent pour l’Exposition Universelle de 1889 et de 1900 ; et reçoit la médaille de la légion d’honneur en 1906. Il est exposé à la galerie George Petit en 1888, pour une exposition collective.

On lui doit de nombreux paysages de l’Italie et principalement de la France, de la Franche-Comté, du Jura et du Doubs, de la Bretagne, de la Picardie, de l’Oise et de la région parisienne.

 

 

 

 

 

Bibliographie : 

. Emmanuel Bénézit, « Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs », t. 7, Librairie Gründ, Paris, 1976, p. 483 

. Gérald Schurr, « 1820-1920, les petits maîtres de la peinture : valeur de demain », vol. 2, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 1975-1989, p. 34-35

 

 

Musées : 

. À Paris : musée du Louvre, département des Arts graphiques. En France : Lille, musée des beaux-arts ; Pau, musée des beaux-art ; Le Puy-en-Velay, musée Crozatier ; Évreux, musée d’art, d’histoire et d’archéologie ; Lagny-sur-Marne, musée Gastien-Bonnet ; Bar-le-Duc, musée barrois.

. À l’international : Budapest, Washington. 

 

Category

XIXe siècle

..

EnglishFrench