Louis Adolphe Hervier (1819 – 1879)
22720
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22720,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Louis Adolphe Hervier (1819 – 1879)

Louis Adolphe Hervier (1819 – 1879)

 

Le moulin

 

Huile sur toile

Dimensions : 41 x 66 cm

 

 

Louis Hervier peintre, aquarelliste et graveur fut un paysagiste délicat. Son père le miniaturiste Marc Antoine, ancien élève de Jean Louis David, lui enseigne ses premiers rudiments puis il étudie auprès de Léon Cogniet, Descamps et Eugène Isabey.

 

Il est soutenu et encouragé par Camille Corot. Il emprunte ses motifs à la Beauce, l’Ile de France, La Picardie et le Midi mais c’est en Normandie où il se rend régulièrement, qu’il puise l’essentiel de ses thèmes, marines, scènes rurales, bocages traversés par une rivière.

 

Hervier a su rompre avec les modèles de la peinture au profit de son émotion face au motif ; il s’affirme comme un authentique pré-impressionniste. Par touches franches et justes, il construit son paysage qu’il anime d’une lumière magnifiquement sentie.

 

Musées : Bannières de Bigorre, Blois, Dijon, Dijon, Montpellier, La Haye

Category

XIXe siècle

..

EnglishFrench