Giuseppe Gambogi (1862–1938)
21700
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-21700,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Giuseppe Gambogi (1862–1938)

Le Jeu

Giuseppe Gambogi (1862–1938)

Le jeu, circa 1900


Sculpture en albâtre, signée sur le socle


Dimensions : Hauteur 29 cm ; Largeur 28 cm, Profondeur 18 cm

Giuseppe Gambogi est un sculpteur italien. Il travaille à Paris et expose aux Salons. Il se plaît à représenter des sujets classiques, romantiques et orientalistes. La mythologie l’inspire autant que l’imaginaire de la femme, de la nymphe à la déesse. Ses œuvres témoignent de la fascination de la Belle Époque pour la forme humaine idéalisée, associée à des sujets mélancoliques et parfois exotiques. Le sculpteur a le goût des beaux matériaux : il sculpte le marbre et l’albâtre, ajoute parfois de l’onyx pour rehausser son travail. 

Le sculpteur représente une jeune femme en train de jouer avec le puma ! La bête retrousse les babines, la belle regarde son félin et pose la main sur sa nuque. Dans sa main gauche, elle fait rouler une balle, comme si, d’un instant à l’autre, elle allait lui lancer : l’univers fantasmé du sculpteur se dote d’humour. Installée sur son rocher, son corps délicat contraste avec la musculature tendue de l’animal.

Musées : Museu Europeu d’Art Modern, Barcelone. 

Category

Sculptures

Tags
1900, Giuseppe Gamboggi, Le Jeu, Sculpture
..

EnglishFrench