George Paul Leroux (1877 – 1857)
22077
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22077,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

George Paul Leroux (1877 – 1857)

George Paul Leroux (1877 – 1857)

 

Peintre français 

 

Paysage de Toscane, vers 1900

 

Huile sur toile

Signée en bas à droite

Dimensions : 61 x 50 cm

Avec cadre 80 x 66 cm

 

 

Ici, l’artiste représente un paysage spécifique de la Toscane. Le regard suit les cyprès immenses. Pareils à des mains, les arbres créent une dynamique ascensionnelle. Le regard balaye la toile de bas en haut, saisit le marcheur, pointe la bâtisse, probablement accroche les pans de la colline, domptés par les vignes, et observe le ciel.

 

La terre orange contraste avec le vert intense de la végétation, jusqu’au ciel clair. Le peintre restitue avec attention les détails et le bâti des corps de ferme de la campagne et des monastères.

 

Élève de Bonnat et Grand Prix de Rome en 1906, il expose au Salon à partir de 1901. Il peint des paysages synthétiques, denses et concis, qui favorisent l’élévation intellectuelle et spirituelle.

 

Le peintre s’inspire de la campagne italienne autour de Rome et de Florence. En 1913, il expose à la galerie Devambez quelques soixante-dix paysages exécutés en Italie. Il est réputé pour ses illustrations, ses vues de la Seine, et ses paysages de la Toscane.

 

 

Musées :  

. À Paris, musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Petit Palais. Conservés à Dijon et à Tours. 

 

Bibliographie : 

. Gerald Schurr, Pierre Cabane, « Dictionnaire des petits maîtres de la peinture, 1820-1920 », Tome 2, Paris, Les Éditions de l’Amateur, 1996.  

 

 

Category

XIXe siècle

..

EnglishFrench