Ernest Quost (1844 – 1931)
22445
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22445,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Ernest Quost (1844 – 1931)

Ernest Quost (1844 – 1931)

VENDU

Peintre français, Impressionnisme  

 

 

Nature morte aux bouquets, vers 1900

 

Huile sur toile

Dimensions : 78,5 x 60 cm, avec cadre : 92 x 80 cm.

 

 

 

Ernest Quost est peintre impressionniste de fleurs, de fruits, de jardin idylliques et de natures mortes. Il débute au Salon de 1866, est fait sociétaire des artistes français en 1887. Le peintre est plusieurs fois récompensé, en 1880, 1882 et 1889, à l’Exposition Universelle en 1890 et en 1900.

 

Le peintre rencontre le succès aux Salons, la critique apprécie ses couleurs délicates et l’anecdote amusante de ses natures mortes. Ses fleurs étaient appréciées par Monet et Van Gogh qui, dans une lettre à Théo, fait allusion aux « roses du père Quost ».

 

 

 

Ici, le peintre présente un bouquet de fleurs colorées, dont les tiges fines jouent le jeu de la transparence avec vase de verre. À côté, un second bouquet fait rayonner ses branches touffues.

 

Quelques boutons éparses, un flûte et deux rouges-gorges complètent la composition. Le peintre donne de l’attention à la lumière ; il laisse entre un faisceau de lumière par la gauche, qui découpe un carré clair sur la nappe et pose ses lueurs sur les fleurs. 

 

 

 

Bibliographie :

. Gérard Schurr, Pierre Cabane, « Dictionnaire des petits maîtres de la peinture », 1820-1920, t. II, Paris, Éditions de l’Amateur, 1996. 

Category

Archives

..

EnglishFrench