École Romantique
22415
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22415,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

École Romantique

École Romantique

 

 

La halte sous le pont, vers 1820

 

 

Huile sur toile

Dimensions : 24,5 x 36,5 cm

Avec cadre : 36 x 48 cm 

 

 

En 1820, la peinture de paysage vient tout juste de quitter la période néoclassique et ses paysages régaliens d’anciennes ruines. 

 

Pour cette peinture, le peintre démontre qu’il a retenu l’apprentissage des peintres de paysage de l’âge d’or de la peinture hollandaise, comme Ruysdael et Hobbema. 

 

Le paysage a graduellement abandonné les règles classiques de l’aspect mythologique et spirituel. Le genre a été humanisé, le sujet simplifié. Le peintre représente des scènes anecdotiques : les paysans vont au travail.

 

Un fermier et ses animaux s’arrêtent au bord de l’eau, des chiens sont en train de boire, un autre traverse le pont en bois. Dans le fond du tableau, on aperçoit un moulin tourner dans le vent. Les collines qui se suivent donnent du rythme à la composition.

La qualité de l’oeuvre est d’une grande finesse. Le cadre original, doré à la feuille d’or est sobre et élégant. 

 

Category

XIXe siècle

..

EnglishFrench