Christian DE MARINITSCH (1868-1954) école bretonne.
23973
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-23973,stockholm-core-1.2.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-6.9,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Christian DE MARINITSCH (1868-1954) école bretonne.

Christian DE MARINITSCH (1868-1954) école bretonne.

 

 Jeune breton sur un ponton de moulin dans les environs de Pont-Aven.

 

Tableau de salon- Ancienne étiquette ancienne d’exposition N°1116.

 

Huile sur toile signée en bas à gauche.

Dimensions : 78,5 x 55,5 cm, avec cadre 108 x 85 cm

 

Le jeune garçon se tient accoudé au ponton de bois surplombant un cours d’eau. Son attitude  lui donne une certaine assurance; celle de quelqu’un qui a déjà, malgré son jeune âge, de l’expérience dans la vie.

Sa tenue, sabots et vêtements en guenilles témoignent de son origine sociale 

il s’agit probablement de sa tenue de travail.

Le réalisme et la finesse de la touche pour décrire le personnage contrastent avec une touche plus impressionniste pour traiter le paysage.

Nous pouvons situer la scène dans les environs de Pont -Aven où bien avant les peintres, ce sont les moulins et leur étonnante concentration qui ont fait la réputation de la ville. Pas moins de 14 moulins se succédaient sur seulement deux kilomètres le long de l’Aven.

L’oeuvre est de très bonne qualité, il s’agit d’un tableau choisi par l’artiste pour être exposé au Salon comme nous l’indique l’ancien numéro d’exposition.

 

Peintre français né à Smyrne en Turquie, élève de Lefebvre, Bouguereau et

T.Robert-Fleury, Christian de Marinitsch découvre la Bretagne en 1892, en allant 

pour la première fois de sa vie à Roscoff. Un peu plus tard, l’artiste s’installe à 

Concarneau puis, avant 1914, à Pont-Aven où il séjourne régulièrement jusqu’à la

Seconde Guerre mondiale.

Category

XIXe siècle

EnglishFrench