Charles HOGUET (Berlin 1821 – 1870) Peintre allemand d’origine française.
23926
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-23926,stockholm-core-1.2.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-6.9,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,,qode_menu_,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Charles HOGUET (Berlin 1821 – 1870) Peintre allemand d’origine française.

Charles HOGUET (Berlin 1821 – 1870) Peintre allemand d’origine française.

 

Marine- datée 1852.

 

Huile sur toile signée et datée en bas à gauche.

Dimensions: 22 x 33 cm,

avec cadre: 38 x 49 cm.

VENDU

 

Nous sommes en Normandie, une chaloupe vient à la rencontre d’un voilier. On distingue 5 pêcheurs dépeints en pleine action. 

L’artiste a su donner mouvement et vie à la scène à travers l’activité des marins mais aussi le mouvement des vagues et des nuages.

Grâce à sa touche enlevée et fine, son sens du détail et un très joli camaïeu de gris bleu dont le peintre est coutumier, le mariniste Charles Hoguet nous livre ici une marine de très belle qualité .

 

Peintre et lithographe, Charles Hoguet étudie dans l’atelier du peintre de marine allemand Wilhelm August Christian Leopold Krause à Berlin. Ses domaines de prédilection sont la peinture de marine et de paysage. En 1839, Hoguet se rend à Paris afin de compléter sa formation. Sur la recommandation de Krause, il y devient l’élève d’Eugène Ciceri. Plus tard, il fait son apprentissage chez Eugène Isabey au côté du peintre allemand Eduard Hildebrandt . 

Il participe régulièrement au Salon de Paris de 1842 à 1853 où il reçoit une médaille d’or en 1848. 

Il voyage en Belgique, en Angleterre, en Hollande et sur la côte normande et y étudie les maîtres. Charles Hoguet séjourne de nouveau à Berlin dès 1848 et fait preuve d’une grande productivité. il peint des marines, des paysages, des vues de moulins et des natures mortes . Il sera médaillé d’or au Salon de Berlin en 1859.

En 1869, il devient membre de l’Académie de Berlin. 

Charles Hoguet meurt le 4 août 1870 à Berlin, sa ville natale. 

Malgré sa disparition, cinq de ses oeuvres sont exposées en 1906 lors de l’exposition de Berlin.

 

Bibliographie:

 . Bénézit

 . Gérald Schurr et Pierre Cabanne, Dictionnaire des Petits Maîtres de la peinture, 1820-1920, Paris, éditions de l’Amateur, 2008.

Musées:

. Musée Fabre Montpellier, Versailles Musée Lambinet

Category

XIXe siècle

EnglishFrench