Léon Pierre Urbain Bourgeois (1842 – 1911)
22963
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22963,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Léon Pierre Urbain Bourgeois
(1842 – 1911)

Léon Pierre Urbain Bourgeois
(1842 – 1911)

Peintre, graveur et lithographe.

 

 

Le jeune violoniste

 

RESERVE

 

Huile sur toile

Signée en bas de droite

Dimensions : 31 x 27 cm

 

Le peintre témoigne de sa délicatesse pour représenter la pensivité d’un jeune musicien des rues. Le talent d’observation comme de composition s’observe dans la posture du jeune homme, entre la nonchalance et la nostalgie. Ses jambes, dépeintes en raccourci de perspective, offre une diagonale pour l’œil du spectateur : il suit la ligne jusqu’au violon. La cape, posée sur les épaules du personnage, entourent délicatement son visage mutin.

 

Fils et petit-fils de peintre, son grand-père fut l’élève de David et son père celui d’Ingres, Urbain Bourgeois est très jeune attiré par l’architecture puis par la peinture.

 

Sur les conseils d’Hippolyte Flandrin, il entra dans l’atelier de Cornu et fut reçu le premier à l’école des Beaux-Arts.Il est l’élève de Flandrin puis d’Alexandre Cabanel. Il remporte le second grand Prix de Rome en 1863, avec sa toile: « Joseph reconnu par ses frères ».  Il expose au Salon des Artistes Français à partir de 1865 des scènes historiques, religieuses mais également de nombreux portraits. Il figure encore au Salon de 1904 avec le portrait de  Melle Marcelle D .Il y obtint de nombreuses médailles.

 

Son oeuvre la plus importante est marquée par ses travaux de grande décoration dans des monuments  divers en France et à l’étranger; des commandes publiques, à Paris il décorera notamment, l’escalier d’honneur de la mairie du XIIe arrondissement de Paris avec: La Liberté victorieuse se soumet à la loi ; également pour la salle des fêtes de la mairie du VIème nommé: Allégories de la Liberté.

 

Musées :

. Paris, Petit Palais, Nevers.

Category

XIXe siècle

..

EnglishFrench