Augustin Hanicotte (1870 – 1957) 
21919
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-21919,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Augustin Hanicotte (1870 – 1957) 

L’étal, port de Volendam, vers 1910. Huile sur toile Trace de signature en bas à gauche. Dimensions : 46,5 x 61 cm ; avec cadre 67 x 84 cm

Augustin Hanicotte (1870 – 1957) 

 

L’étal, port de Volendam, vers 1910

 

 

Huile sur toile

Trace de signature en bas à gauche

Dimensions : 46,5 x 61 cm

Avec cadre 67 x 84 cm

 

 

Ici, Augustin Hanicotte dépeint une scène de genre. Enfants et mères sont rassemblés sur le port autour de la charrette d’un marchand de légumes âgé, ils discutent. Les tabliers, les robes et les gilets sont éclatants de couleurs, du garçon au gilet rose jusqu’à la demoiselle à la robe verte sapin.

Sur la gauche, une fillette goûte une pomme, la porte à la bouche ; à droite, une jeune fille donne la main à sa sœur et serre sa peluche jaune contre elle de l’autre.  

 

Derrière cette scène, l’embouchure du port apparaît, un bateau est bercé par la marée haute… Dans ses peintures, les détails sont saisissants, la lumière claire et les couleurs, savamment orchestrées.

 

Peintre de figures, de paysages et de marines, il est l’élève de Fernand Cormon à l’école des Beaux-Arts de Paris. En 1899, il part pour Volendam, célèbre port hollandais de l’époque. Il séjourne à Collioure, s’installe à Narbonne après la guerre. Augustin Hanicotte expose régulièrement au Salon des Artistes français de Paris ; il devient sociétaire, en 1901. Excellent coloriste, son don pour les motifs et sa vision pour les couleurs lui vaut plusieurs commandes de tapis pour les Gobelins.  

 

 

Musées : 

. À Paris : musée d’art moderne-centre Georges Pompidou (deux dessins, dont  Leur mer ! Volendam, 1904), Cnap centre national des arts plastiques

. En France : musée d’Art et d’Histoire de Narbonne, musée d’Art Moderne de Collioure, musée des beaux-arts de Valenciennes, musée Léon Dierx de Saint-Denis-de-la-Réunion, Bethune, Saint-Nazaire

 

Bibliographie : 

. Léonce Bénédite, cat. exp. Le Musée du Luxembourg (musée annexe du Jeu de Paume, aux Tuileries), « Peintures, pastels, aquarelles et dessins des Ecoles étrangères », Paris, Librairie Renouard, H. Laurens éditeur, 1924, cat. n°280, p. 153 

. Charles Masson, cat. exp. Musée national du Luxembourg, « Catalogue des peintures, sculptures et miniatures », Paris, Musées nationaux, 1927, p. 31

Category

XXe siècle

..

EnglishFrench