Alfred Guillou (1844 – 1926)
22499
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22499,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.2.1,ajax_fade,page_not_loaded,popup-menu-fade,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Title Image

Alfred Guillou (1844 – 1926)

Alfred Guillou (1844 – 1926)

 

Portrait de jeune fille au bouquet de fleurs, vers 1880⁣


Huile sur toile ⁣
Signée en bas à droite ⁣
Dimensions : 154 x 101 cm  ⁣

VENDU


Alfred Guillou représente une jeune fille de la bourgeoisie. Ce portrait en pied est d’excellente facture. Le peintre modèle le visage, pare les yeux d’une large rangée de cil et d’un sourire délicat. ⁣

Les mains saisissent un petit bouquet de fleurs sauvages qu’elle semble avoir tout juste cueilli pour la pose, et signe la jeunesse innocente de la demoiselle. ⁣


Le vêtement concentre le génie du peintre : à y regarder de plus près, le mouvement y est presque expressionniste. De la robe s’extirpent deux souliers vernis, nonchalamment croisés. ⁣

Le peintre saisit l’âme de son modèle et offre un portrait nuancé. S’il s’agit d’un portrait bourgeois, il se détache de la rigidité pour donner vie à la jeune fille. ⁣




Après avoir reçu ses premières leçons de dessin du lithographe Théodore Lemonnier qu’il rencontre à Concarneau, il se rend à Paris en 1862. Il étudie auprès d’Alexandre Cabanel et de William Bouguereau. ⁣

Il rencontre Jules Bastien Lepage, Fernand Cormon et Théophile Deyrolle. À partir de 1867, il expose à Paris au Salon des Artistes français où il est récompensé de nombreuses fois. Il est décoré de la médaille de chevalier de la légion d’honneur. ⁣

Alfred Guillou est à l’origine d’un groupe de peintres établis à Concarneau. Il exerce son influence sur de nombreux artistes. D’inspiration naturaliste, il dépeint des scènes de la vie quotidienne avec authenticité et réalisme grâce à une technique de plus en plus poussée et « léchée », qu’il met au point en exploitant des clichés photographiques. ⁣


ll a réalisé de très beaux portraits à la fois dans le milieu des pêcheurs que celui de la bourgeoisie.



Musées : ⁣
. À Paris : Musée National d’Art Moderne ⁣
. En France : Quimper, Cambrai, Langres (Jeune femme au caniche), La Rochelle, Saint Brieuc, Tours ⁣
. À l’international : Minneapolis (USA) ⁣


Bibliographie : ⁣
. « Alfred Guillou », Bénézit, Oxford Art Online

Category

Archives

..

EnglishFrench