Project Description

Roger JOURDAIN

La promenade en barque, 1889
Huile sur toile
Signée et dédicacée
Au dos : signée, titrée « Le soir », numérotée n°2 et datée 1889
Dimensions : 92 x 65,5 cm
Avec cadre : 121,5 x 94 cm
Prix: sur demande
Cette peinture de Roger Jourdain nous plonge dans le douceur de vivre de La Belle Époque, de ses dimanches passés sur les bords de la Seine. Le peintre capture l’atmosphère de ces lieux où de nombreux parisiens venaient se détendre.
Deux élégantes dans une barque se sont arrêtées en bordure de la rivière, à l’ombre et à l’abri des regards pour une discussion en intimité. Au loin, l’on aperçoit une autre embarcation sur laquelle un homme au canotier et une femme protégée des rayons du soleil par une ombrelle se promènent au fil de l’eau.
La touche impressionniste est mise au service des vibrations des reflets aqueux.
La couleur acajou du bois du bateau fait écho à la rousseur de la chevelure de l’élégante de dos. Le noir de sa tenue réchauffe et contraste le dégradé de bleu et de vert du paysage.

 

Les bords de le Seine et de la Marne ont inspiré les plus grands peintres impressionnistes de l’époque parmi lesquels Renoir, Monet, Sisley, Pissarro, Caillebotte, et d’autres.

Biographie :

Roger Jourdain entre à l’école des Beaux-arts de Paris où il est l’élève d’Alexandre Cabanel. Il débute sa carrière au Salon de 1869.
Dès lors, il y expose régulièrement des paysages et des marines, en Normandie, sur des bords de la Seine ou même de la Tamise, à Cookham.
Il exécute également des scènes de genre.
Vers 1876, il se fait construire un hôtel particulier à proximité du parc Monceau. Il le revend en 1878 au peintre Guillaume Dubufe. L’hôtel devient le musée national Jean-Jacques Henner.
Pour l’anecdote, l‘épouse de Roger Jourdain, Henriette Marie Dubois de Moulignon, est l’une des modèle des peintres John Singer Sargent, Giovanni Boldini et Albert Besnard. Le peintre est aussi politicien, il exerce comme maire de Rueil-Malmaison de 1900 à 1906.

Musées :

• À Paris : musée d’Orsay

• En France : musée des beaux-arts de Louviers (treize tableaux et quatorze études de paysage)